Les OCMHH: Une mise à jour du Plan directeur de l’eau

Description

Adoptée en 2017, la Loi concernant la conservation des milieux humides et hydriques a modifié plusieurs lois et mettre en place un système de compensation pour évoluer vers un contexte où les milieux humides et hydriques menacés et dégradés sont protégés, utilisés de façon durable et restaurés. Cette finalité est recherchée afin de favoriser le maintien d’une variété de fonctions et de services écologiques offerts par les milieux humides et hydriques, en plus de lutter contre les changements climatiques et le déclin de la biodiversité. 

L’instauration de ce nouveau régime se fait notamment au moyen de deux planifications : les plans directeurs de l’eau (PDE), produits par les organismes de bassins versants (OBV), et les plans régionaux des milieux humides et hydriques (PRMHH), élaborés par les municipalités régionales de comté (MRC) et les villes ayant des responsabilités semblables. Les OCMHH et les PRMHH sont complémentaires et réalisés en parallèle. 

 

Partenaires

Partenaire financier 
Partenaires techniques 

* Des membres des équipes dédiées à l’aménagement du territoire des MRC Domaine-du-Roy, Fjord-du-Saguenay, Lac-Saint-Jean-Est, Maria-Chapdelaine et Ville Saguenay ainsi que les équipes PDE des OBV Lac-Saint-Jean et Saguenay ont œuvré ensemble au sein d’un comité de suivi technique afin d’assurer plus de cohérence et un meilleur arrimage entre les OCHMM et les PRMHH. 

* Des professeurs-chercheurs de l’Université Laval et de l’Université du Québec à Chicoutimi ainsi que les équipes PDE des OBV Lac-Saint-Jean et Saguenay ont collaboré ensemble au sein d’un comité d’experts scientifiques pour élaborer une méthode d’évaluation de paramètres écologiques à considérer dans le cadre de la conservation des milieux humides et hydriques. 

* Plus d’une centaine d’acteurs de l’eau de la région hydrographique du Saguenay et du lac Saint-Jean ont participé aux séances de consultations de l’hiver 2021 visant à collecter les divers intérêts et préoccupations à considérer pour réfléchir collectivement à la conservation des milieux humides et hydriques. Ces intervenants sont issus de huit groupes d’intérêt : municipalités du Lac-Saint-Jean, municipalités du Saguenay, communautés autochtones, acteurs agricoles et agroforestiers; commerces et industries, acteurs œuvrant en santé, sécurité et récréation, acteurs œuvrant en environnement et en conservation ainsi qu’e associations riveraines.

«L’organisme de bassin versant (OBV) est l’organisme désigné par le gouvernement du Québec pour assurer la concertation nécessaire permettant aux acteurs du territoire de réaliser une planification des ressources en eau, des usages et des milieux qui leur sont associés. Cette planification vise à déployer des mesures concrètes pour protéger, utiliser et gérer l’eau et les milieux aquatiques de façon responsable, intégrée et durable».

Démarche et résultats

Évaluation des paramètres écologiques 

Les OBV Lac-Saint-Jean et Saguenay, accompagnés d’un comité d’experts scientifiques, ont développé et appliqué une méthode d’évaluation de la diversité et de l’intégrité des milieux humides et hydriques ainsi que de leur capacité à fournir 20 services écologiques. Pour ce faire, diverses données disponibles pour la région hydrographique du Saguenay et du lac Saint-Jean ont été acquises et employées pour générer une base de données géoréférencées consignant les résultats obtenus. 

Portrait du territoire 

En complément des résultats tirés de l’évaluation des paramètres écologiques, les OBV Lac-Saint-Jean et Saguenay ont rassemblé plusieurs données existantes traitant de réalités environnementales et anthropiques à considérer pour réfléchir la conservation des milieux humides et hydriques. Les données acquises et traitées ont servi à la production d’un portrait couvrant la région hydrographique du Saguenay et du lac Saint-Jean employé lors des rencontres de concertation du printemps 2021. 

 

Consultations 

Après avoir conviés environ 230 organisations oeuvrant sur le territoire, les OBV Lac-Saint-Jean et Saguenay ont consulté plus de 100 acteurs de l’eau de la région hydrographique du Saguenay et du lac Saint-Jean au sujet de leurs intérêts et préoccupations envers la conservation des milieux humides et hydriques. 

 1ere série de rencontres – Janvier 2021 
  • Identification des services écologiques les plus importants à conserver selon chaque groupe d’intérêt. 
 2e série de rencontres – Février 2021 
  • Identification des caractéristiques générales où conserver les services écologiques prioritaires de chaque groupe d’intérêt. 
  • Identification des opportunités et contraintes à la conservation des milieux humides et hydriques selon chaque groupe d’intérêt. 

Les intérêts et préoccupations ainsi récoltés ont été intégrés au portrait du territoire et présentés aux acteurs de l’eau de la zone de gestion intégrée des ressources en eau du Saguenay lors des rencontres de concertation du printemps 2021. 

CAHIER DU PARTICIPANT 

Document d'informations complémentaires  

 

 

Concertation 

L’OBV Saguenay a sollicité et réuni à deux occasions une quarantaine d’acteurs de l’eau d’intérêt divers, membres et non membres de la Table de concertation de l’OBV Saguenay, afin qu’ils se concertent pour la conservation des milieux humides et hydriques dans la zone de gestion intégrée des ressources en eau du Saguenay. 

1ère rencontre – 28 avril 2021 
  • Inventaire des pistes d’objectifs et d’actions envisageables pour contribuer aux enjeux de l’eau; 
  • Identification des pistes d’objectifs et d’actions majoritairement souhaitées. 
2e rencontre – 12 mai 2021 
  • Construction du détail des objectifs concertés 
  • Partage d’actions volontaires proposées. 

L’exercice s’est clos par l’approbation des éléments concertés par la Table de concertation de l’OBV Saguenay reconnaissant ainsi que l’exercice a été réalisé dans le respect des exigences, notamment le respect des intérêts et préoccupations concertés des acteurs de l’eau de la zone de gestion intégrée des ressources en eau du Saguenay. 

Les éléments nouvellement concertés ont été consignés selon l’actuelle structure du plan d’action du PDE Saguenay pour en faciliter l’intégration éventuelle au document. 

AVIS D’APPROBATION DE LA TABLE DE CONCERTATION DE L’OBV SAGUENAY 

 

Approbation ministérielle 

Au terme des ateliers de concertation menés, l’OBV Saguenay s’est également attardé à produire et livrer les différents documents exigés par le MELCC. Ce dernier a procédé à une première analyse des réalisations et résultats productions remises. Une fois le travail jugé conforme, une approbation ministérielle officialisant la validité des éléments à inscrire au PDE en lien avec la conservation des milieux humides et hydriques sera émise.  

Intégration au PDE 

Les éléments en lien avec la conservation des milieux humides et hydriques approuvés par le MELCC seront versés au Plan directeur de l’eau de la zone de gestion intégrée des ressources en eau du Saguenay et rendus publics.

Personne ressource

N’hésitez pas à communiquer avec l’équipe pour toutes questions.

Lisane Gamache, Coordonnatrice du PDE
pde@obvsaguenay.org

Autres articles pouvant vous intéresser